et encore ...


AS PASTORINHAS - Noel Rosa, João de Barro

Noel de Medeiros Rosa est considéré comme l’un des grands noms de la musique populaire brésilienne. Il était une figure de la vie nocturne dans le Rio des années 30. Il est mort à 26 ans.

João de Barro et Braguinha sont les pseudonymes de Carlos Alberto Ferreira Braga, un nom que le père de Carlos ne voulait pas voir associé au monde de la samba, musique populaire alors aux marges de la société. Il a vécu jusqu’à 99 ans. 

As pastorinhas est une marchinha très populaire dans les défilés au Carnaval de Rio.

Belle bergère métisse  couleur de Madalena  Tu n’as pas pitié de moi que ton regard rend fou.

   

CÉCILE, MA FILLE - Claude Nougaro, Jacques Datin

En 1962, émerveillé devant sa petite Cécile qui vient de naître, Claude Nougaro lui écrit cette déclaration d’amour paternel.

On est nez à nez, les yeux dans les yeux ; quel est le plus étonné des deux ?

 

 

BOURRÉE - J. S. Bach, arrangement Anders Ohrwall

Notre version de la Bourrée, 5ème mouvement de la Suite en mi mineur pour luth, BWV 996, de J. S. Bach.

Les plus anciens se souviendront peut-être de son interprétation « allumée » par Ian Anderson, de Jethro Tull, à la fin des années 60.    

Suivie de:

BOURRÉE for W.A.Leopold Mozart, arrangement Henry O. Millsby

Basé sur la Bourrée tirée du 'Notenbuch for W.A.' recueil de pièces composées par Leopold Mozart pour son fils Wolfgang Amadeus.

 

QUAND JE SERAI KO - Alain Souchon

De l’album Ultra moderne solitude (1988). Victoire de la musique de la meilleure chanson originale de l'année 1990.

Est-ce que tu m’aimeras encore quand je ne serai plus qu’un chanteur de salle de bain ?

Les paroles sont en partie en anglais. Peut-être un clin d’œil à « will you still need me when I’m 64? »

 

 

BOLERAS SEVILLANAS

Chanson populaire andalouse, sur une harmonisation de E. Fábrez

Ça fait : Dan da ra dan dan dan dan … 

12 paires de castagnettes

 

 

ON SUURI SUN RANTAS AUTIUS (The Vast And Lonely Shore)

Les dames régalent. Traditionnel finlandais en finnois (suomi), à voix égales féminines.

J’ai plongé mon regard empli de tristesse dans tes vagues grises, sur ces rives où j’ai versé les premières larmes de mes jeunes années, en écoutant le cri du canard sauvage.

 

SALAKAO   - Chanson malgache de Jean Gabin Fanovona - Boys only

(Un cadeau de notre amie Fanja Rahajason.)

Rendue célèbre par Salala, la chanson dit : « Je voudrais rentrer car la terre natale me manque. Je regrette mon passé et le chemin que j’ai suivi. Je te demande pardon, ma mère. Viens à ma rencontre, j’ai peur. »  Pour en savoir plus, rendez-vous sur ce blog passionnant.

  

TEA FOR TWO - Irving Caesar, Vincent Youmans

Chanson tirée de No, No, Nanette comédie musicale de 1925.

Reprise par Doris Day et Gordon MacRae dans le film Tea for two en 1950, elle a inspiré de nombreux musiciens et interprètes, de Shostakovich à Sheila en passant par Anita O’Day, Art Tatum ou Thelonius Monk.

LE JAZZ ET LA JAVA - Claude Nougaro / Jacques Datin  (1962)

La musique est signée Jacques Datin mais les familiers de Dave Brubeck auront reconnu le thème de Three to Get Ready du fameux album « expérimental » Time Out avec ses compositions aux signatures rythmiques inhabituelles dans le jazz.

Jazz et java copains, ça doit pouvoir se faire.   

 

 

COME IN AND STAY A WHILE - Rhonda Polay

Harmonies suaves.

Entre et reste un moment. Mets le monde de côté pour l’instant

Donne-toi une occasion de respirer et fais de ton mieux pour sourire

Il est parfois difficile de se détendre mais tu dois prendre le temps.

Relax, Max.    

 

SOON AND VERY SOON - Andrae Crouch

Andrae Crouch (1942-2015), chanteur, compositeur, auteur, arrangeur, musicien, réalisateur artistique de gospel évangélique, et pasteur de la dénomination Church of God in Christ ...

 

 

GOZA MI CALIPSOAlbert Hernandez

Le calipso venezolano est un style de musique originaire de la ville de El Callao qui accompagne les défilés lors des fêtes de Carnaval au Vénézuéla.

Pour danser le calypso il te faut remuer les hanches sans faiblir au rythme du cuatro (guitare à 4 cordes) et du bumbac (tambour).

Nous chantons pour tout le monde et vous invitons à danser. Carnaval !

Illustration avec les mythiques Serenata Guayanesa

 

HALLELUJAH - Leonard Cohen, 1984

Le texte, parfois obscur et révisé plusieurs fois par l’auteur, a fait l’objet de multiples analyses. Les références bibliques (David et Bethsabée, Samson et Dalila) serviraient de métaphores pour exprimer les difficultés de la relation amoureuse, de la création artistique et une interrogation métaphysique. Pour résumer, Hallelujah!

Plusieurs artistes dont Jeff Buckley, Allison Crowe, et Rufus Wainwright ont enregistré cette chanson.

 

L’ORANGEPierre Delanoë, Gilbert Bécaud – 1964

Pierre Delanoë raconte la naissance de ce titre :

« Bécaud et moi sommes assis face à face, et il me lance: "Je fais l'Olympia dans quinze jours. Tu n'as rien en magasin?" Moi: "Non, rien. "Il me rétorque: "C'est pas compliqué: dis-moi le premier mot qui te passe par la tête." "Orange..." À partir de là, cette orange, on n'allait pas la cueillir ni la vendre ou l'éplucher. En revanche, le vol introduisait une dimension dramatique. Le côté antiraciste de la chanson est venu naturellement. »

Article de Gilles Médioni dans L'Express du 28 mars 2005    

 

STORMY WEATHER - Ted Koehler & Harold Arlen

Chantée pour la première fois par Ethel Waters sur la scène du Cotton Club à Harlem en 1933, cette chanson est devenue un standard repris par les plus grandes voix du jazz ; Billie Holiday, Ella Fitzgerald, Etta James, Lena Horne …  une longue liste à laquelle il convient désormais d’ajouter les dames d’Avanti.

Depuis que mon homme et moi ne sommes plus ensemble, la pluie tombe sans cesse et le blues s’est installé dans ma vie.   

 

 

 MARIA LASSÙ - Giuseppe De Marzi

Le temps immobile dans le ciel pendant que vient le soir...

Et la musique douce, comme le vent de la mer...

Salut, salut Marie....

La nuit peut venir, long rêve de Dieu.

Bepi De Marzi a écrit les paroles et composé la musique d’une centaine de pièces chorales dont la plus célèbre est sans doute Signore delle cime -la voici "en masse".

 

WALKIN’ SHOES - ? / Gerry Mulligan / Arrgt. Jean-Claude Briodin

Une des plus célèbres compositions du saxophoniste Gerry Mulligan, figure du jazz « West Coast », écrite en 1952. Les paroles en français de (?) narrent sur le ton de l’humour le casse calamiteux d’un petit voleur de banlieue.

Mais tu perds ton temps, t’es décourageant … clac v’là qu’tu te tords le pied … laiss’ tomber … retourn’ dans ta cité dortoir …  

L’arrangement est de Jean-Claude Briodin qui fit partie des fameux Double Six et des Swingle Singers.    Et qu' ça swingue.

 

JUBILATE DEOPeter Anglea

Le psaume 100 est un psaume de louange ou d’action de grâce. 

Acclamez IHVH-Adonaï, toute la terre ; servez IHVH-Adonaï dans la joie, venez en face de lui dans la jubilation !

Peter Anglea (prononcez Angel) est un compositeur américain diplômé de l’université de Greenville. Il est aussi membre des Rivertree Singers

 

THIS MARRIAGERumi, Eric Whitacre   

Mawlânâ Jalâl ad-Dîn Muhammad Balkhî, plus connu sous le nom de Rumi (1207 – 1273), est un maître spirituel, musicien et poète persan dont le nom est associé au soufisme. Il est l’auteur d’une quantité considérable de lettres, leçons et poèmes sur le sens de la vie.

Que ce mariage soit comme un lait sucré, comme le vin et le halva.

Qu’il offre fruits et ombre comme le palmier dattier.

Qu’il soit plein de rires, et chacun de nos jours un jour au paradis.

Que ce mariage ait un beau visage et soit bien nommé,

Un présage comme celui qui accueille la lune dans un ciel clair et bleu.

 

PORTO SOLIDÃO - Zeca Bahia / Ginko / Arrgt. Islêne Leite

Le plus grand succès de Jessé, chanteur brésilien. Dans les années 1970, il chantait en anglais, sous les pseudonymes de Christie Burgh et Tony Stevens, mais c’est Porto solidão qui l’a révélé au grand public en 1980.

Il semblerait que seuls les Brésiliens puissent saisir le sens profond des paroles mais en voici l’esprit tel que Teresa, notre chère lusophone, l’a saisi.

Tous, sans exception, recherchons un refuge dans nos vies. Parfois, nous sommes confrontés à des tempêtes et nous recevons de véritables vents de mer. Parfois, nous apprenons à nous renforcer avec ces tempêtes. Certains se laissent emporter par les vagues, se laissant noyer sans même se battre. Dans cette même mer de la vie, nous naviguons sur des aventures. Mais dans cet immense océan de vie, cruel, perfide et incertain, il n’y a qu’une certitude : nous voulons vraiment nous amarrer et ancrer dans un cœur chaleureux l’attente que quelqu'un le remplisse… !

Une bien belle chanson, pour ne rien vous cacher. 

 

SOMEBODY LOVES ME - Ballard MacDonald, Buddy DeSylva / George Gershwin

Enregistré depuis se création (Marion Harris en1924) par une foultitude d’artistes dont les délicieux Doris Day et Gene Nelson dans une scène du film de 1951 Lullaby of Broadway.

Quelqu’un m’aime. Je me demande qui et ça me turlupine. Et si c’était toi !    

INTRADA A CAPELLA - Anonyme, 17ème siècle 

Ou comment trépigner et se taper sur les cuisses en rythme, et en chantant s’il vous plait.

Les paroles sont de Henry O. Millsby.

Yam dava dam dam dam!  

...